Si notre appréciation peu objective parfois du vaudou est purement influencée par la culture de masse américaine et notamment son inspiration cinématographique, si des raccourcis sont très régulièrement utilisée entre le terme « vaudou », celui de « zombie » et lié aux pratiques vaudou issues des racines Haïtiennes, son histoire nous provient en réalité des abîmes Antiques. Si ses premières mentions au cœur des terres haïtiennes actuelles sont datées de 1750, le vaudou trouve en réalité ses origines il y a 5 000 ans  sur les arides terres Africaines.  Origine considérée comme assez récente, si on la compare à l’Islam et au Shintoïsme. C’est d’ailleurs de ce pluriculturalisme ancestral que se noue ce lien entre ces forces fondamentales. La sorcellerie combinée à l’ensemble des croyances africaines modernes est la seule qui contient encore certains éléments des antiques croyances égyptiennes, particulièrement le culte d’Isis, populaire jusqu’au IVe siècle ap. J.-C., qui, dans certain culte est encore vénérée comme une idole. Bien sûr, il existe d’autres « religions magiques », mais le culte d’Isis, et le vaudou (plus précisément le vaudou Africain) sont incontestablement territorialement les plus proches. Peut-on alors considérer que ces éléments vaudouiques sont inhérents à la nature même d’une ancestrale religion égyptienne ? En outre, la découverte d’un fétiche à l’image du pharaon Amenhotep IV (Akhénaton) dans la tombe d’un de ses son haut fonctionnaire, pose depuis, la question de savoir si le vaudou est le fruit d’une continuité de rite trouvant ses racines au sein de l’Égypte Antique. Platon mentionne quant à lui que de telles poupées seront découvertes par hasard, murées dans les portes des habitations et au cœur des ensembles funéraires. Très souvent ces poupées sont retrouvées estropiées (bras, jambes, tête, sont amputés), lorsque le fétiche est principalement fait de cire comme il en fut parfois le cas lors d’ouverture de sarcophages Égyptiens, certaines parties du corps sont même retrouvées volontairement fondues…

Mots-clés : Vaudou, Voodoo, fétiche, Antiquité, Égypte Antique, Zombification, Afrique, Caraïbes, rituels, sorcellerie, empoisonnement